Contenus :

ATL-Enz :  Situation d’apprentissage et d’évaluation :

Les étudiants sont placés dans des conditions de travail dans un laboratoire de recherche pour développer un projet visant à évaluer le rôle biologique de deux isoformes de l’enzyme lactate déshydrogénase (LDH) de muscle squelettique et de muscle cardiaque. Ils doivent proposer un protocole pour la purification d’une des deux isoformes. Les actions à mener au laboratoire seront sélectionnées d’une part en fonction de différentes ressources : cours (p.e. BBM3, BBM5), livres, analyse de la littérature et d’autre part du matériel et des réactifs disponibles au laboratoire (« boîte à outils »). Ce travail sera poursuivi et terminé au semestre 6 dans le cadre de l’UE ATL-Bio Enz par l’étude des paramètres cinétiques des isoformes.

Un portfolio de développement des compétences sera renseigné au fur et à mesure.

La démarche et les résultats seront valorisés par la rédaction d’un article scientifique. Lors de l’UE ATL-Enz seront rédigées les sections ‘matériel et méthodes’ et ‘résultats’. L’article sera finalisé lors de l’UE ATL-Bio Enz.

ATL-Bio : Il y a deux parties, enzymologie et Biologie moléculaire

I. Partie enzymologie

- Poursuite du projet initié au semestre 5 avec ATL-Enz

- Pour les étudiants n’ayant pas suivi ATL-Enz

A l’aide d’un topo mis à disposition à l’avance pour préparation : L’objectif et de purifier et caractériser la LDH de cœur de bœuf. Les étudiants organisent eux-mêmes le poste de travail et préparent les tampons et les réactifs nécessaires pour les étapes d’extraction, précipitation des protéines, techniques chromatographiques et réalisent le suivi de la purification : dosage des protéines, de l’activité, repérage des sels, électrophorèse en conditions natives (détection de l’activité) et dénaturantes.

II. Partie Biologie moléculaire

Préparation de bactéries compétentes; Transformation bactérienne; Extraction, purification et digestion enzymatique d’un plasmide dans le but d’établir sa cartographie

Les voies métaboliques pour l’utilisation et la mise en réserve des glucides et des lipides : Glycolyse, cycle de Krebs, chaîne de transfert d’électrons et oxydation phosphorylante, synthèse et dégradation des acides gras, synthèse et dégradation du glycogène. Enzymes, caractéristiques de la réaction enzymatique, cinétique enzymatique, inhibition. Les coenzymes sont présentés lors de chaque voie métabolique.

Les voies métaboliques sont abordées sans toutefois envisager les régulations qui seront étudiées ultérieurement.


Appréhender le mécanisme de la vie cellulaire par l’étude de l’utilisation et la mise en réserve des glucides et des lipides. L’unité permet de montrer que le métabolisme n’est pas une juxtaposition de « tiroirs » mais que catabolisme et anabolisme sont parfaitement imbriqués. Elle sert aussi, au travers d’exemples, à montrer le rôle des enzymes. L’initiation à l’enzymologie permet de comprendre le mécanisme de l’action des enzymes et des différents effecteurs.

Rappels de la structure. Principes généraux de fonctionnement du métabolisme. Mécanismes des réactions organiques. Approches expérimentales de l’étude du métabolisme. Aspects thermodynamiques. Les différentes voies métaboliques et leur régulation coordonnée. Intégration dans le métabolisme général et spécialisation tissulaire.

Travaux dirigés BBM3